Tu ne Tueras Point

Tu ne tueras point Andrew Garfield Hacksaw RidgeSi Mel Gibson s'est fait connaître par son métier d'acteur, ses réalisations n'en demeurent pas moins des oeuvres magistrales et majeures (à l'instar de Braveheart), il fut énormément en retrait ces dernières années, pour aujourd'hui faire son grand retour l'australien, aussi bien devant la caméra pour Blood Father, que derrière dix ans après son dernier film, Apocalypto, et livre ici l'histoire vraie du seul soldat ayant eu la plus haute distinction militaire américaine sans avoir touché d'arme

Voir la bande-annonce.

Il y a deux façons de raconter les films de guerre au cinéma. La première, c'est de suivre un groupe pendant toute une période, entre les moments de calmes et le moments intense, à l'instar du cultissime Il faut sauver le soldat Ryan (de Steven Spielberg) ou encore l'excellent Fury de David Ayer, ou bien en suivant pendant un premier temps la vie d'un groupe de soldat, pour ensuite enchainer avec une partie d'action non-stop (La chute du faucon noir, Du sang et des larmes...). Tu ne tueras point parvient de manière assez ingénieuse à combiner les deux, en proposant une première moitié concentrée sur la formation militaire de Desmond Doss et ses motivations, tandis que la seconde se concentre sur la dureté de la guerre, avec aussi bien son intensité que dans les moments les plus calmes, permettant de plonger pleinement dans les doutes des personnages.

Et si les premiers dialogues du film ont de quoi apeurer quand on connaît la position religieuse du réalisateur, elles sont d'une incroyable cohérence avec le film, où la religion, très en retrait reste un point important de l'établissement du personnage. Une première partie de film importante qui permet d'établir suffisamment de profondeur au personnage central pour s'attacher à lui, et mieux comprendre ses motivations. Une partie introspective très bien réalisée, quoique classique, avec suffisamment de recul pour ne pour tomber dans la lourdeur et les différents clichés que la formation militaire peut laisser supposer.

C'est véritablement lors de la seconde moitié que l'on ressent tout le talent du réalisateur, dans des scènes de guerre incroyablement immersives

Tu ne tueras point Andrew Garfield Sam Worthington Hacksaw RidgePresque homérique, cet affrontement intense, notamment grâce à l'immense travail des pyrotechniciens qui alternent entre lances-flammes, tirs d'obus ou rafales de mitraillettes, n'hésite pas à ponctuellement reposer sa caméra pour se concentrer sur les hommes - et indirectement le spectateur - qui n'étaient pas prêts à une bataille aussi nerveuse et prenante, le tout ensorcelé par un rythme ébouriffant qui nous scotche pendant toute la seconde moitié, comme faisant écho à Braveheart.. L'intensité ne s'en retrouve pas moins diminué de ces petites pauses, et finissent par au contraire l'accroître, par une réalisation prestigieuse et un sens de la tension mené par une main de maître.

Et si certains passages du récit paraissent parfois "too-much" et semble manquer de crédibilité, le témoignage final du vrai Desmond Doss ou d'autres protagonistes renforcent l'aspect réel du film, nous rappelant la véracité du récit, pour encore mieux nous percuter face à ce que l'on vient de voir, une histoire d'Homme, avec tout ce qu'elle a de plus beau et de plus horrible.

Et si la première moitié peut sembler n'être qu'une interminable introduction aux personnages, toute l'introspection - brillamment emmené par Andrew Garfield - prend son sens, rappelant que les motivations religieuses ont une visée initiale prônant l'amour de son prochain, l'égalité et la compassion. Le reste du casting n'en démord pas, notamment Hugo Weaving, incroyablement touchant dans ce rôle de père brisé par les ravages de la Grande Guerre. Vince Vaughn nous rappelle aussi que l'acteur n'est pas bon qu'à faire le pitre, mais sais aussi faire preuve d'autorité, dans un rôle de militaire.

Tu ne tueras point n'est pas uniquement un grand film de guerre, c'est un film profondémment humain, parfaitement réalisé qui risque de marquer le genre pour plusieurs années.

Meh

Tu ne tueras point affiche Hacksaw RidgeTu ne Tueras Point
De : Mel Gibson 
Avec : Andrew Garfield, Vince Vaughn, Hugo Weaving...

Date de sortie : 9 Novembre 2016
Distributeur : Metropolitan FilmExport

Synopsis: Il s’engagea tout de même dans l’infanterie comme médecin. Son refus d’infléchir ses convictions lui valut d’être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c’est armé de sa seule foi qu’il est entré dans l’enfer de la guerre pour en devenir l’un des plus grands héros. Lors de la bataille d’Okinawa sur l’imprenable falaise de Maeda, il a réussi à sauver des dizaines de vies seul sous le feu de l’ennemi, ramenant en sureté, du champ de bataille, un à un les soldats blessés.

joomla templatesjoomla template
2017  captain-movie.fr  globbers joomla templates