The Nice Guys

The Nice Guys CritiqueSi Shane Black s'est principalement fait connaître en réalisant le mal-aimé Iron Man 3, il est surtout le scénariste d'un nombre incroyable de films, aujourd'hui cultes, comme l'Arme Fatale. Sa patte est sans conteste le buddy-movie, où deux personnages au caractère opposé se retrouvent à devoir faire équipe dans une enquête, offrant un aspect humoristique plaisant dans une intrigue policière toujours bien ficelé. Après un passage à vide, il commence la réalisation avec Kiss Kiss Bang Bang, qui remettra RDJ sous les projecteurs avant de réaliser le dernier film de la trilogie sur l'homme de fer, qui le mettra, lui, sous les projecteurs. 3 ans après son dernier film, il revient avec The Nice Guys, dont il co-signe le scénario, et emmène avec lui deux acteurs à contre-emploi. Une nouvelle réussite pour le scénariste phare?

Voir la bande-annonce du film.

Dès l'introduction du film, le ton est donné. Une atmosphère assez sombre ponctué de touche humoristique qui n'entrave jamais le dimension dramatique. Une dualité qui restera pendant tout le reste du film sans qu'aucun de ces deux aspects n'empiète sur l'autre. Cette dimension humoristique marche forcément grâce au duo, qui marche assez bien. L'humour est extrêmement varié, et se retrouve aussi bien dans les dialogues que dans les situations. On peut cependant regretter que les dialogues ne soient pas plus explosifs qu'espéré, les personnages ayant des comportements antagonistes mais des personnalités assez proche. 

The Nice Guys Shane Black CritiqueL'histoire principale est bien ficelée, avec des pièces de puzzle qui parviennent à se mettre très facilement en place. Et si certains des ressorts sont parfois prévisibles, ils sont pour la plupart suffisamment originaux et bien masqués pour offrir une résolution assez inattendue. De plus, un revisionnage ne lasse pas, mais permet au contraire de remarquer un nombre de subtilité très importantes, aussi bien dans les dialogues que dans les comportements des personnages.

En placant son histoire dans les années 70, le film s'offre un aspect politique assez inattendu et bienvenue. Assez discret, il se met surtout en avant lors de la conclusion du film. La musique du film colle parfaitement au film, faisant régulièrement penser aux Gardiens de la Galaxie.

Le casting est très bon. Si Russel Crowe est proche de ce qu'il a l'habitude de jouer ces dernières années, la prestation à souligner est celle de Ryan Gosling qui s'avère particulièrement bon dans la comédie, genre qui lui convient parfaitement mais où on le voit assez peu (Une fiancée pas comme les autres). On retiendra aussi la performance d'Angourie Rice, incroyablement naturelle. La réalisation utilise cependant un peu trop de plans utilisant des effets spéciaux. Nécessaire compte tenu du cadre et des lieux, ils sont malheureusement assez souvent visibles pour offrir une cohérence visuelle entre les plans les utilisant ou non.

Dialogues impeccables, scénario imprévisibles et réalisation du tonnerre, Shane Black réussi son 3ème film avec succès!

Yeah

Le Chasseur et la reine des glaces Affiche The Nice Guys
De : Shane Black
Avec : Ryan Gosling, Russell Crowe, Matt Bomer...

Date de sortie : 15 mai 2016
Distributeur : Europa Corp

Synopsis: Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées…

joomla templatesjoomla template
2017  captain-movie.fr  globbers joomla templates